top of page

10/07/2019 – Retour en France

Nous voici de retour en France. Nous avons été accueillis par Michel, le père de Philippe, et ... surprise... par Céline !


Ce voyage fut pour nous une magnifique aventure, une parenthèse dans nos vies que nous ne refermerons pas complètement. Car ce voyage nous a changés, nous comprendrons à quel point dans les mois qui viennent, et nous revenons avec des projets et des envies. Peut-être même que nous repartirons un jour…


Nous avons troqué pendant 11 mois un (tout petit) peu de confort contre une immense liberté : liberté de nos aventures, de nos horaires, de nos lieux de jour et de nuit, … Sur cet aspect-là, le retour va être dur, nous le savons.


Pour conclure cette formidable année, nous nous sommes amusés à lister ce qui nous manquera, ce qui ne nous manquera pas, et ce que nous sommes contents de retrouver. Certains points se retrouvent dans 2 catégories, car nous sommes contents de quitter certaines choses tout en sachant qu’elles nous manqueront !


CE QUI NOUS MANQUERA

- La liberté

- La nouveauté, tous les jours

- La découverte et les visites

- Les rencontres

- Les copains de voyage que nous avons rencontrés, revus par hasard, ou planifiés de revoir

- Le mouvement, grâce notamment à Passepartout, qui nous permettait d’être tous les soirs ou plusieurs soirs d’affilée à l’endroit que nous avions choisi

- Les immenses espaces, auxquels nous avons pris goût, notamment en Patagonie

- Être tous les quatre 24h/24

- Choisir un nouvel endroit tous les soirs

- Dormir au milieu de nulle part

- Faire pipi dans la nature

- Passepartout

- L’appli ioverlander et le groupe whatsapp « Familles AmSud » qui nous connectaient virtuellement puis physiquement aux autres voyageurs

- Les soirées ciné du dimanche soir, tous les 4 dans la capucine

- Parler espagnol

- Voir des animaux

- Faire le blog

- Discuter en soulevant le matelas entre les 2 lits superposés, pour Martin et Jeanne

- Vivre loin de la société de consommation et vivre plus simplement

- Manger un almuerzo (déjeuner) dans un comedor (lieu de repas simple)

- Boire des limonades naturelles et des jus de fruits frais quand il fait chaud, et des submarinos (lait chaud avec une barre de chocolat qui fond) quand il fait froid

- Manger des empanadas, des milanaises, des ceviches, de la viande argentine, de la gastronomie péruvienne

- Récupérer du linge propre et plié sans avoir rien fait.


CE QUI NE NOUS MANQUERA PAS

- Réparer les bobos de Passepartout

- La conduite des sud-américains, et surtout leurs klaxons !

- Les dos d’âne, par milliers

- Les chiens errants, encore plus nombreux que les dos d’âne

- La poussière des pistes qui s’infiltre PARTOUT dans Passepartout, et qui nous obligeait à un nettoyage des placards, des matelas, …

- Recharger en eau, en gaz, en essence

- Vider la cassette des toilettes (enfin que Philippe, car lui seul l’a fait…)

- Chercher une laverie chaque semaine et compter le linge qu’on confie

- Faire le CNED

- Faire le blog

- Être tous les quatre 24h/24

- Les déchets sur les bords de route

- Les playlists des enfants qu’on a écoutés 826 fois !

- Descendre à l’échelle en pleine nuit quand on a un besoin pressant

- Demander le code du wifi dans chaque café, resto ou autre

- Vivre essoufflés dès qu’on bouge un peu en altitude

- La télé dans les restos

- Le pain sud-américain et les Nescafés !


CE QUE NOUS SOMMES CONTENTS DE RETROUVER

- La famille et les amis, ce qui nous aura le plus manqué durant cette année


Et de manière plus matérialiste, même si ça ne nous a que rarement manqué :

- Des entraînements de rugby pour Martin (et pour nous, car l’énergie qu’il ne mettait pas dans les entraînements, il fallait qu’elle se dépense ailleurs !)

- De la bonne bouffe, du bon pain, des bons cafés, …

- Des vraies douches, toujours propres

- Un salon avec un canapé et une bonne série !

136 vues

1 kommentar


ourliac patrick
ourliac patrick
26 juli 2019

Bonjour,


Merci encore Charlotte de nous avoir fait partager cette belle aventure avec une si belle authenticité.

les débuts de semaines vont être tristes sans vous ! On attendait impatiemment l'épisode suivant de la saison d'el Camino....

Je suis sûr que dans quelques années nous aurons la joie d'avoir la saison 2 !

la bougeotte et la soif de découvrir est une maladie qui ne se guérit pas .. et après l'Océanie et l'Amérique du sud, il reste quelques zones africaines ou asiatiques sympas... à moins que la pôle Nord ou l'Antarctique....

et bonne route à Passe partout !

patrick

Gilla
bottom of page